Tu nous manques Jean-Marie…

Jean-Marie

L’année militante a commencé sans lui. Jean-Marie Béguin nous a quitté un dimanche matin de décembre. Dure réalité de fin d’année.

Il avait le don de nous faire douter de nos certitudes. Il avait surtout le goût des autres, du partage. C’était un camarade unitaire, ouvert, joueur. Il donnait envie de militer. Ton sourire nous permet de tenir le coup en cette grisaille de janvier.

Une réflexion au sujet de « Tu nous manques Jean-Marie… »

  1. M. Zisyadis,

    Je viens d’apprendre le deces de mon ami de longue date Jean-marie via votre blogue. Je voudrais presenter mes condoleances a sa conjointe Isabelle mais je n’ai plus ni e-mail ni adresse. Si vous pouvez m’aider je serais tres reconnaissant.

    Merci.
    Bilal alhawz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *