Au Gouvernement 1996-98

Les réalisations de Josef Zisyadis au Conseil d’Etat vaudois:

Le lancement du chantier de la nouvelle constitution vaudoise

La création de la Chambre Cantonale Consultative des Immigrés (CCCI)
et des Assises de l’Immigration

La mise en route de la réforme de la justice vaudoise

L’extension du travail d’intérêt général (TIG), qui remplace l’exécution des courtes peines en milieu fermé

La demande de permis pour les saisonniers expulsés, originaires d’ex-Yougoslavie

Le premier site internet orienté "clientèle" à l’Etat de Vaud

Le lancement du plan qualité du service public de l’Etat de Vaud

La restructuration complète de l’ancien service de la police administrative

La création de la commission du personnel du Département

La revalorisation du statut des agents pénitentiaires

La police cantonale qui s’ouvre enfin aux femmes

La création d’une brigade spécialisée contre le crime organisé

Le projet romand des casinos d’utilité publique

L’élaboration d’un règlement cantonal lors des saisies de drogue, afin qu’elle profite à la lutte contre la toxicomanie

La suppression de l’obligation de présenter un extrait de casier judiciaire pour obtenir le permis de conduire

Une campagne commune avec la FRC sur l’information du public en matière d’affichage des prix lors des soldes

La formation par la police cantonale vaudoise de policiers palestiniens

L’autorisation pour les vignerons de vendre leur propre production sur les marchés et l’organisation de dégustations payantes dans leurs caveaux

L’exposition "le fil rouge du crime" en collaboration avec l’identité judiciaire de la police cantonale… avec un concours public de romans policiers (200 manuscrits !)

… Et quelques ruptures de collégialité par cohérence politique.