Lausanne Montelly: Prune de quartier

Lausanne Montelly: Prune de quartier

Rien ne la prédestinait à reprendre un restaurant en pleine crise sanitaire. Elle a un parcours de monteuse de cinéma… et elle se retrouve à animer un des troquets les plus singuliers de la vie lausannoise. Dans un quartier populaire en quête de convivialité, Prune Jaillet est certes une passionnée de nourriture locale, mais elle s’est surtout mis dans la tête de faire du Montelly le centre de cœur des habitants.

Tout y passe: après-midi jeux pour les enfants avec pain et chocolat, ciné-concerts, apéros-poésie, thé-lecture, soirées vinyles… Le café est devenu un espace culturel avec des moments festifs qui font du bien à la tête. C’est un Lausanne d’autrefois, sans le stress du quotidien. Côté cuisine, Rodrigo Martinez, d’origine chilienne, maîtrise aussi bien des mets de brasserie que des créations issues de son expérience dans les restaurants japonais.

Le plat du jour est à 21 francs, les planchettes pour l’apéro font fureur, comme les plats mijotés, style potée de lentilles ou joues de bœuf braisées, sans oublier les fondues ou le Montelly Burger, avec son pain au maïs.

Côté gosier sec, les bières sont locales et artisanales. Les vins ne sont que suisses, avec une priorité aux vins bios, Demeter ou nature. Vous y trouverez tous ces vignerons iconiques de la Semaine du goût: Cruchon, Graff, Wannaz, avec une mention particulière pour le dernier chasselas en gobelet de St-Saphorin, celui de Pierre-André Jaunin. Et pour ceux qui cherchent un vin italien? «Je leur propose du tessinois!» dit la patronne. Une belle cohérence terroiriste! Avec 40 places à l’intérieur et 40 places en terrasse, bien protégées avec des haies et des arbres, vous remontez le temps de la vie.

Le Montelly, chemin de Montelly 1 à Lausanne.

Paru dans Femina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.