Un handicapé ne peut pas devenir suisse ?

discrimination

Le scandale du refus de naturaliser un enfant handicapé sous prétexte qu’il sera à la charge de la société le restant de sa vie nécessite la mise en place d’une loi contre les discriminations.

Outre qu’il faut être particulièrement dérangé du cerveau pour refuser sur la base de ces motifs peu avouables, il faut pourtant constater que les discriminations sont nombreuses et qu’elles n’ont fait qu’empirer avec la crise économique.

En 2006, j’ai déposé au Parlement national une motion demandant la création d’une loi fédérale contre les discriminations. Car (hé oui) elle n’existe pas encore ! Malgré le fait que la Constitution soit claire en ce domaine.

C’est seulement ainsi que l’interdiction de pratiquer une discrimination pourra garantir l’égalité des chances dans l’accès aux postes de travail, aux fonctions ou à une naturalisation.

J’imagine que c’est pour cela que le Conseil fédéral a proposé de refuser cette proposition, qui pourrait bien être débattue en décembre au Conseil national…