Mea culpa: les croissants du M2 seront fait à Zürich et cela change tout…

émotion de croissant Hiestand

J’ai tiré trop vite. J’avais cru les premières infos d’un grand quotidien vaudois.

Dans le M2, ce ne sera pas la boulangerie française Paul, et les baguettes ne viendrons pas de Nantes. Mea culpa donc, mais le problème fondamental reste. il est peut-être plus grave que ce que j’avais imaginé:

1. Dans le M2, la boulange sera celle de Hiestand (ouf, il est suisse !)
2. Ce sera du surgelé réchauffé
3. Le pain sera fait à Zürich
4. Les pouvoirs publics (TL, Municipalité de Lausanne) savaient, mais n’ont rien dit
5. Les boulangers locaux n’ont jamais reçu de réponses à leur offre spontanées.

Tout dans cette affaire montre avec quelle cohérence travaillent les pouvoirs publics.