Je suis heureux !

Ce matin, un moment historique et émouvant a été vécu lors… d’une commission du Parlement vaudois (oui, c’est possible !).

Le droit de vote et d’éligibilité pour les étrangers a été accepté par 6 voix contre 5. Cette initiative constitutionnelle, je l’ai déposée fin juin.

Il reste certes à passer encore le cap du Parlement en novembre, puis le vote populaire. Mais tout de même, en pleine campagne xénophobe de l’UDC… c’est une victoire que je savoure et qui me heureux pour les milliers d’hommes et de femmes qui ont tant contribué par leur travail à ce coin de pays.

Un peu de reconnaissance et de tendresse démocratique dans ce monde de brute.