Les portes du pénitencier

Alors Johnny veut se réfugier en Suisse… Décidemment, on est un pôle d’attraction très particulier. Casino A ? casino B ? Surtout vache à  lait pour des pékins qui se délocalisent tout le temps n’importe où cela rapporte. Moralement inadmissible bien sûr, mais surtout cela accroît le sentiment anti-fiscal dans la population. Payer des impôts lorsqu’on est salarié ou petit indépendant ? Se saigner alors que des riches fortunés étrangers sont taxés au train de vie comme le patron multimilliardaire d’Ikea et qu’ils échappent à  l’équité fiscale ? En définitive, c’est nous citoyens qui sommes les subventionneurs de ces globalisés. Pendant qu’ils se la jouent, nous, on paient… et on lutte pour maintenir notre service public, qui est tout de même notre revenu social garanti. Enfin, nous, pour les modestes, j’entends.