En pleine crise: aromatisons notre vin

vinocopo_verres

Les conséquences de la crise financière vont être patentes rapidement sur notre consommation quotidienne de vin. La réponse est dans la mondialisation du vin, dans l’engagement individuel pour le colorer, l’aromatiser. C’est la liberté !

Evidemment, les censeurs, les rabat-joie habituels, les anti de tout poil se mettront à faire des propositions d’interventions parlementaires. Laissons-les dans leurs jérémiades sempiternelles.

L’avenir est là, sous nos yeux:

vinocopo

L’avenir est radieux, les vignerons sont fous de continuer leur métier passéiste.