Combattre les clichés par l’information

24h_balkan

Nous ne sommes pas toujours d’accord avec 24 heures, loin s’en faut… Mais hier (vendredi 16 février), le quotidien vaudois publiait une enquête courageuse à l’heure où de plus en plus de médias et de politiciens entonnent avec l’UDC les couplets des grandes frayeurs populistes et de la plus répugnante des xénophobie.

« Violents, nos Balkaniques? », se demande donc 24 heures, qui, après enquête et reportage, peut répondre par la négative: « Le 14 février, seuls 5% de la population carcérale vaudoise étaient composés de ressortissants de l’ex-Yougoslavie ».

Deux pages et un éditorial à lire, et à faire lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *