Le siège de Gaza a trop duré: un bateau pour rompre le blocus

FreeGaza

Vendredi 7 novembre, la SS DIGNITÉ part de Larnaca (Chypre), à destination de Gaza. 13 parlementaires d’Angleterre, d’Irlande, d’Italie, de Turquie, du Pays de Galles, de la Suisse et d’Ecosse, seront à bord.

Après le refus du gouvernement égyptien d’accorder l’entrée à une délégation de 53 parlementaires internationaux par Rafah, la campagne européenne pour mettre fin au siège de Gaza et le mouvement Free Gaza se sont mis ensemble pour faire de cette mission une réalité et permettre à une plus petite délégation de 13 parlementaires, l’occasion d’aller à Gaza par la mer.

La campagne européenne pour mettre fin au siège de Gaza, qui comprend plus de trente O.N.G.s et associations à travers l’Europe, est déterminée pour casser le siège et continuera de déployer ses efforts pour soutenir cette cause au sein des autorités et du public » .

Deux voyages réussis ont été entrepris à Gaza récemment, un en août et l’autre la semaine dernière afin que les participants constatent par eux-mêmes la situation difficile imposée par Israël à 1.5 million de Palestiniens.

Notre délégation de 13 parlementaires visitera des hôpitaux et fournira une tonne de fournitures médicales apportée à bord. Si tout va bien, nous pourrons rencontrer plusieurs des 700 étudiants qui ont été empêchés de quitter Gaza et d’étudier aux universités qui les ont déjà admises.

12 réflexions au sujet de « Le siège de Gaza a trop duré: un bateau pour rompre le blocus »

  1. Après la semaine du goût, voila la semaine du dégoût. Tu as raison, faut pas taquiner le marin quand la mer est mauvaise. Fonce Josef, fait péter le mur. Moi je t’aime comme ça…
    Jean-Bernard.

  2. Au déla des mezquineries politiques,bravo Joseph! L’Humain devrais prendre le dessus et plus des parlementaires mettre son courage au cotés de ceux qui souffrent…
    Roberta, Lausanne.

  3. Die Israelische Politik ist nicht Skandalös,den diese muss immer von der Bedrohung,des Ausgelöscht werdens ausgehen.Die Mauer ist ueberlebens wichtg,um sich von Raketen und Selbstmordattentate zu schützen.Die Seeblockade ebenso,um Waffenschmuggeltl etc. zu verhindern.Für den Staat Israel gilt als oberste Priorität,die Bevölkerung zu schützen.

  4. La politique isralienne nest pas la paroi doit autour des hommmes de fuseé et des attentats suicide etre necessairment le blocus de mer autour dune trafig dammes empecher egalement.La priorité supérieure lètat d`israel doit etre protegée les hommes et le pays.

  5. Bravo M. Josef Zisyadis, vous êtes un exemple à suisvre..
    Porter secours à des personnes laissées pour contre, assiégées, affamées, non soignées, les assister, leurs témoigner votre soutien, faire entendre leurs voix, leurs plaintes, leurs gémissements, leurs appels au secours, au monde entier qui les ignore qui pratique la politique de NON ASSISTANCE Á PERSONNE EN DANGER (GAZAH vit dans le noir depuis le 10/11/2008, Israel a coupé l’éléctricité) veut tout simplement dire que vous êtes un être humain sensible, avec un coeur qui partage les souffrances d’autres êtres humains comme nous. Merci de tout mon coeur cher M.Josef et bravo encore pour votre courage, j’aurai aimé venir avec vous, j’espère que d’autres personalités politiques feront pareil.
    Nacer de Genève.

  6. bravo M Zisyadis pour cette action qui fait connaîte un peu plus la lamentable attitude des Israéliens praticant au su de tous l’épuration ethnique et le génocide ; les Palestiniens sont petit à petit privés de l’entier de leur pays ; il y a pourtant une décision ONU exigeant le retour aux frontières de 1967 ; courage aux Palestiniens ! et bravo M-Zisyadis !
    Jean-Marc

  7. Encore bravo ! C’est une formidable initiative qui mérite de faire école afin de montrer au gouvernement d’Israël qu’il ne pourra pas continuer à étouffer les Palestiniens, en particulier les habitants de Gaza ,en toute quiétude. A l’heure oú le paquebot Queen Elisabeth va se transformer en hôtel de luxe à quai, vive les cargos de la liberté !
    Madeleine – Jean-Claude

  8. Oui, bien sûr, beaucoup de reconnaissance pour ton témoignage.Tellement nécessaire. Et je pense aussi important le titre de ce premier témoignage: il n’y a pas que…
    Action maintenant: organiser des jumelages. Oui! Actions solidaires, par des personnes bénévoles. Multiplication d’actions même petites…On y va, on fait? je suis partant!amitiés jj

  9. Ces gestes concrets comptent à deux titres: par l’aide réelle qu’elle apporte, et par la symbolique de faire un geste, de ne pas les oublier, de tenter qqch. Pour eux, je pense que le geste importe énormément et représente un acte de reconnaissance de leur souffrance. Je suis également partante pour participer à d’autres actions de ce genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *