Ambassadeur d’Israel : retour à la case départ !

solidarité Gaza

L’intrusion médiatique de l’ambassadeur d’Israël à Berne et ses attaques contre la Suisse ne sont ni anodines ni fortuites. Elles correspondent exactement à la stratégie définie par cet Etat voyou en guerre contre tout un peuple.

Il n’est pas courant qu’un ambassadeur d’un pays tiers se permette des critiques d’une telle virulence à l’égard de la politique étrangères d’un pays dont il est l’hôte. En s’introduisant dans les affaires intérieures de la Suisse, Israel cherche à déstabiliser la politique étrangère suisse, c’est-à-dire à l’empêcher de maintenir son aide humanitaire et de coopération à Gaza, de discuter avec toutes les parties en présence, notamment le Hamas.

Connaissant parfaitement les faiblesses du Conseil fédéral, l’ambassadeur d’Israel cherche de fait à paralyser une action jusqu’ici correcte sur le plan humanitaire.

Ce n’est enfin pas fortuit, d’intervenir dans les journaux suisses, au lendemain d’une mobilisation importante de solidarité en faveur du peuple palestinien (7000 personnes à Berne !). Il s’agit tout simplement de réduire à néant le dégoût qu’inspire la politique militaire israélienne. En fin politique, Ilan Elgar a choisi de battre le fer quand il est chaud, pour empêcher la montée de la solidarité.

Il n’y a qu’une issue à ce colonisateur de nos pensées et de nos actes politiques: il faut le renvoyer dans pays, pour lui remettre les idées en place. Et lui apprendre son travail de diplomate.

Pas besoin d’être Chavez pour le faire, il faut juste un peu de courage.

14 réflexions au sujet de « Ambassadeur d’Israel : retour à la case départ ! »

  1. Monsieur
    Je suis de tout coeur avec vous. L’attitude de l’Ambassadeur d’Israël, Ilan Elgar, est d’une arrogance tout à fait inacceptable et, ne serait-ce que pour ses déclarations envers un pays hôte, devrait être gentiment raccompagné chez lui!
    Je tiens aussi à vous exprimer toute mon estime pour le courage dont vous faites preuve en dénoncant sans relâche la tragédie du peuple palestinien.
    Bien sincèrement
    Caroline Finkelstein
    Tannay

  2. La tragédie qui se déroule dans la bande de Gaza est terrible. L’attitude du Gouvernement israelien n’est pas défendable, mais elle n’est pas seule en cause. Le Hamas joue un rôle sinistre aussi. L’utilisation des populations civiles par les combattants islamiques n’est pas défendable, pas plus que la mode affreuse des attentats-suicides qui envoie à la mort des femmes, des jeunes gens, que l’on a endoctrinés à coup de propagande religieuse mensongère.
    Et il ne faudrait pas oublier que si, par le passé, la politique israélienne fut discutable, celle des Palestiniens ne fut pas meilleure. Si les Israéliens avaient cloué le bec à leurs fondamentalistes et si le Hamas n’avait pas constamment mis les pieds au mur, on en serait peut-être pas là. Qui a dit que la religion est l’opium du peuple ? On en a la triste illustration.

  3. Tout le monde a sa part de responsabilités dans ce conflit si triste & si inutile ! Judaïsme & Islam sont deux religions très proches. Mais qui dans ce pays se tournent le dos à tort.

    Le dialogue doit exister entre les modérés & chasser les excités de service en côté arabe & côté juif ! C’est trop facile de dire que la faut appartient qu’à un seul groupe.

    Les attentats suicides sont tristes. Ma plus grande peine va vers les victimes civiles qui n’ont rien demandé. Mais quand j’entends à la tv, des juifs tenir des propos de haine à la destruction des arabes, ils se rabaissent & sont tous deux au même niveau !

    Cet ambassadeur qui se permet de faire des remarques sur la Suisse, il est important de lui rappeler qu’il n’est pas chez lui & qu’il n’est pas Dieu. Son attitude ne fait qu’empirer l’image du pays qu’il représente.

    La meilleure issue à ce nettoyage ethnique, faire un Etat commun entre juifs, musulmans & chrétiens. Tant que le respect dans tous les sens du termes ne sera, pas de PAix !

  4. J’ajoute encore que les civils palestiniens paient un lourd tribu ! Que la politique de l’Etat hébreu à leur encontre ressemble fortement à la politique nazi de la seconde guerre mondiale !

  5. Les sionistes n’ont pas le sens du ridicule. Ils me rappellent en pire le régime de Prétoria qui fut tristement célèbre pour sa politique d’apartheid.

    Mais le régime de Prétoria n’avait jamais affamé les ghettos noirs, il ne les avaient jamais bombardé, il ne les avaient jamais envahi avec des tanks et des buldozers. C’est bien pourquoi la politique sioniste d’Israël est encore bien pire.

    La façon la plus efficace d’aider les Palestiniens est de boycotter Israël. C’est aussi le meilleur moyen d’aider les israéliens à abandonner le sionisme et redevenir ainsi ce qu’ils n’auraient jamais du cesser d’être : des juifs !

  6. Les paroles de Yeshayahou Leibowitz (né à Rīga en 1903 et mort en 1994, chimiste, philosophe et écrivain israélien, considéré comme l’un des intellectuels les plus marquants de la société israélienne), résonnent encore fortement à nos oreilles :

    http://fr.youtube.com/watch?v=qA2LA1Zm8Do

    A visionner et transmettre tous azimuts
    Daniel Favre

  7. De quoi se mêle-t-il cet Ambasseur ? Il ferait mieux de s’investir pour que l’état voyou (Israel) cesse de commettre des crimes contre l’humanité. Israel sème la haine par ses crimes. Peut-on encore tolérer une telle ingérence de sa part. Et ce voyou voudrait nous donner des leçons ? Veut-il vraiment susciter que les Suisses deviennent anti-sémites ? Ce représentant d’un « Herrenvolkt » a perdu la raison.

  8. bravo monsieur l’ambassadeur enfin quelqu’un y a pas peur de dire ce qu’il pense de la façon d’agir suisse. il y a 73ans en 1936 on refoulé les Juifs à la frontière alors que les allemands les attendaient sur le trottoire d’en face pour les fusiller . et aujourd’hui c’est eux que vous accusez de crimes contre l’humanité ,franchement c’est la charité qui se moque de l’hôpital,messieur ,dames renseignez -vous et ouvrez les yeux et vous verrez quetout n’est pas aussi bleu qu’il ni paraît.les Israëliens se défendent , comme n’importe quel peuple au monde a le droit de le faire, le hamas n’est ni un peuple ni une religions ce sont des terroristes, des fanatiques, la religion Islamique est comme les Palestiniens, pris en otage pour une idéologie folle ,acquérir le monde eh oui vous critiquez les juifs mais ils ne veulent pas seulement exterminer les juifs ,mais les Chrétiens également , ils sont fous mais patient et sa chauffe déjà pas mal regardez autour de vous et vous verrez alors en verras ce que vous ferez quand ils seront a votre porte et eux ils ne connaissent ni frontière ni neutralité. CE CMMONTAIRE N’EST JAMAIS PASSé

  9. Respect M. Josef Zisyadis respect
    Israël restera toujours un pays amis ,

    ce qui pense vendre un crime par un autre
    les ennemis d’Israël…
    les amis d’Israël sont du c0té des victimes .
    pour une simple raison 2009 la douleurs est palestinienne,410 enfants tues
    2000/2009 plus de 1500 enfants palestinien tués ,
    87 enfants israélien tués dans la même période.

    TOTAL :PLUS DE 6000 PALESTINIEN ON PERDU LA VIE . 250 ISRAÉLIENS.
    MILITAIRE COMPRIS!
    SOURCE Israélienne btselem(il faut rajouté les dernier morts!)

    Click on the numbers for a list of individual names and details about the circumstances of their death.
    Pour le nom est adresses des victimes pour ce qui nie ses chiffres..les chiffres que tout le monde ne veut pas voir…
    קטינים פלסטינים שנהרגו בידי כוחות הביטחון הישראליים בשטחים
    http://www.btselem.org/english/statistics/Casualties_Data.asp?Category=13&region=TER
    je te demande sincèrement Pardon Palestine Pardon…
    Résumé
    VIVE LA SUISSE des droits de l’homme….!
    Respect M. Josef Zisyadis Respect

  10. Where is your Demonstration about that???

    (newsagencys) Senior European Union official Louis Michel said Monday that Hamas bears responsibility for provoking the recent three-week war in Gaza. Speaking from the city of Jabaliya in northern Gaza, Michel said Hamas is “a terrorist movement” and should be denounced.

    Michel, the European Commissioner for Development and Humanitarian Aid, told journalists that the international community is sick of seeing the projects it funded being destroyed due to Hamas. “Public opinion is fed up to see that we are paying over and over again — be it the commission, the member states or the major donors [of the EU -ed.] — for infrastructure that will be systematically destroyed,” he explained.

    Despite his criticism, Michel announced that the EU would grant $41.7 million in emergency aid for Gaza. The money will be used for food, water, medical supplies and other basics that are in short supply due to the war.

    The EU will also donate $26 million to development projects in the Palestinian Authority-controlled regions of Judea and Samaria, and $7.8 million to refugee camps in Lebanon housing the descendants of Arabs who fled pre-state Israel during the War of Independence.

    ICHR: Hamas Must End Killings
    The Independent Commission for Human Rights (ICHR) in Gaza has also criticized Hamas, according to the Bethlehem-based Maan news agency. The group slammed Hamas for the recent killings of Fatah members and those suspected of helping Israel during recent fighting in Gaza.

    ICHR workers said they had evidence of several extra-judicial killings and other crimes, including beatings, shootings and threats against civilians. The group refrained from accusing Hamas forces of committing the attacks, but said Hamas was responsible to stop them.

    Fatah officials in Judea and Samaria recently reported that 16 Fatah members in Gaza were killed by Hamas during the fighting.

    Hamas Executed B’Tselem ‘Collaborator’
    The ICHR’s announcement was made shortly after Hamas announced the execution of a Gaza journalist who worked with the Israeli group B’Tselem. Prosecutors claimed that the journalist, Haidar Ghanem, had worked with B’Tselem as a cover-up for his counterterrorist activities.

    Ghanem was accused of causing the death of four Fatah terrorists by providing the IDF with information regarding their activities and whereabouts. He plead guilty to providing Israel with information but said he was not involved in the assassination of the four terrorists.

    Ghanem was sentenced to death in 2002, but his execution was delayed following pressure from his fellow activists and journalists. The sentence was carried out on January 7 of this year, according to Hamas.

  11. bonjour,

    une réponse à GHYS MARYVONNE, post du 17 janvier 2009:

    En France la communauté musulmane est de 6 millions. En quoi ça a déstabiliser le pays ?
    Au contraire de la communauté juive, qui représente 600 000 personnes, mais qui s’est hissée aux plus hauts rangs du pouvoir (Sarkosy, Kouchner, Strouss-Kahnn, Lang, Attali, Copé, Fabius, etc) et qui appliquent les directives des sionistes du CRIF:

    Liens vidéos : http://www.dailymotion.com/video/x81qh6

    Rem : la réussite sociale les juifs ne me pose pas de problème ni ne me rend jaloux, mais dès lors que ces avantages sont utilisés pour soutenir un pays de voyous contre les palestinens, là ça me pose un problème

  12. Entièrement d’accord avec vous Monsieur Zisyadis. Deux pays démocratiques qui s’insultent doivent fermer leurs ambassades respectives: c’est à dire l’ambassade israelienne à Bern et l’ambassade suisse de Tel Aviv. Si la démocratie et diplomatie ne sont plus compatible,I inutile d’entretenir des relations haineuses avec des ambassades impotentes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *