Adieu Bern ! Adieu Brasserie Bärengraben !

Bärengraben Juillerat

Cette brasserie n’était pas comme les autres. On était toujours à la maison, nous, les romands.

Toutes les événements importants se sont déroulés dans cette belle maison. Les nuits des longs couteaux comme les foires d’après session. Edy Juillerat officiait toujours comme un grand prêtre du goût: l’apéro était l’apéro, le pousse-café était là (damassine ou autre breuvage), le respect des actes successifs du repas aussi. Ce havre jurassien au coeur de Berne a tout vécu: des conseillers fédéraux en vadrouille comme des groupes politiques esseulés.

Difficile d’oublier sa merveilleuse bouillabaisse ou son tartare épicé sur une des plus belles terrasses de Berne. Des flacons choisis avec coeur nous mettait le baume au foie, après tant de combats sociaux perdus dans les travées…

Au moment de prendre congé du Parlement, je jette un oeil nostalgique à cette taverne exceptionnelle, même si le patron est radicalement de droite. Elle va me manquer. Mais je reviendrais évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *