Et si Brabeck avait raison…

eau qui tombe du ciel

Je ne parle pas de l’infiltration et du flicage sous-traité à Securitas… mais de cette phrase anodine:

« L’Afrique du Sud a mis en place un bon système: les autorités attribuent gratuitement 25 litres d’eau par personne et par jour, 5 litres pour boire 20 litres pour l’hygiène basique, et le reste doit être payé. »

Si je comprends bien Peter Brabeck, le président de Nestlé dans cet article paru dans l’AGEFI, il faut étendre les zones de gratuité et donc taxer le mésusage.

Concrètement: il faut que la gratuité de l’eau pour la vie basique soit reconnue comme une sorte de droit de l’homme sur toute la planète, tandis que remplir sa piscine privée doit être taxé de manière forte.

Allons un peu plus loin: et si le gaz, l’électricité, le toit/le logement, les transports publics étaient gratuits pour tous les êtres humains jusqu’à une certaine limite d’usage et que le mésusage de tous ces moyens soient renchéris lorsque cette limite est dépassée ?

Plus loin encore: Si nous adoptions le principe d’un revenu inconditionnel pour tous, on pourrait alors mettre en place un revenu maximum autorisé.

C’est bien cela que vous avez voulu dire M.Brabeck ?

Visite à Henniez Rouge

C’est fou comme il est difficile d’avoir des rencontres au sein de l’Etat de Vaud pour un candidat au Gouvernement, sans parler du secteur parapublic tenu par des libéraux…

Par contre le secteur privé, lui, ne se fait pas prier: les visites sont charmantes, courtoises, instructives. Tous les sujets qui pourraient fâcher sont abordés sans aucune gêne. L’autre jour, à Henniez, la direction de l’entreprise centenaire vaudoise Henniez SA a reçu une délégation du POP & Gauche en mouvement. Discussion sur les conditions sociales, attente des PME à l’égard d’un candidat au Conseil d’Etat, dégustation comparée … d’eau.

Le directeur Nicolas Rouge a eu la franchise de faire remarquer que sur la photo du candidat popiste prise dans sa cuisine par 24 Heures, il avait aperçu une bouteile d’Evian…

Pas joli, joli pour un candidat relocalisateur économique ! Le candidat est devenu rouge pivoine, une autre tendance du mouvement ouvrier, inconnue à ce jour…

Visite Henniez