Une initiative parlementaire contre les doubles mandats

Ils sont touchants. Ils dégoulinent de bienveillance et de réflexions bien senties, sans arrières pensées… Ils ? Mais les libéraux écoeurés, les femmes radicales outrées, les socialistes effarouchés, les verts rouges de honte, les journalistes commerciaux avec la bouche en coeur…

On dirait qu’ils ont tous votés POP ! C’est tout de même fou pour un parti qui a fait moins de 5%, d’avoir autant de gens qui ont des avis sur son avenir, sa tactique, sur ses choix, sur son partage des tâches.

Allez, allez, vous allez finir par nous faire verser des larmes de crocodiles. Nous savons tous que vous avez votés Huguenin ou Zisyadis en cachette…

Mais comme toutes vos réflexions sur les doubles mandats, sur les désistements, la lourdeur des tâches sont décidément passionnantes et convaincantes, je vais déposer le 3 décembre à Berne une initiative parlementaire qui aura les objectifs suivants:

* interdiction des doubles mandats à tous les niveaux électifs
* interdiction de se présenter à plusieurs élections le même jour (Conseil des Etats et Conseil national en même temps par exemple)
* déclaration préalable des candidats sur le mandat qu’ils vont choisir en cas d’élection (par exemple un conseiller d’Etat qui devient en plus conseiller aux Etats ou un maire qui devient en plus conseiller national par exemple)

Vous m’avez convaincu. Vos remarques et vos critiques envers le POP étaient justes, louables, désintéressées. C’est pour la démocratie que vous l’avez fait. Nous serons ainsi tous à la même enseigne, les compteurs à zéro.

Je n’ai donc aucun doute que vous allez soutenir et signer cette initiative parlementaire. Vous avez eu raison de ne pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages.

3 initiatives parlementaires en discussion à Berne

La commission de l’économie et des redevances du Conseil national va discuter lundi 29 octobre mes 3 initiatives parlementaires suivantes:

* Initiative Contre la discrimination des étrangers en matière de primes d’assurance automobile

* Initiative Harmonisation de l’imposition des hauts revenus

* Initiative Consommateurs et défense des traditions viticoles suisses

PS: C’est bizarre d’avoir été battu aux élections et de se retrouver une semaine plus tard à défendre au Parlement 3 initiatives parlementaires… Mais c’est ainsi, on reste de fait conseiller national jusqu’au 2 décembre. Le seul qui ne l’a pas encore compris, c’est Neyrinck. Il est tellement fou de son nouveau titre, que dès le lendemain de son élection, avoir même d’avoir été assermenté, il s’est dépêché de se faire imprimer des cartes de visite et il signe tous ses articles du titre qui l’a fait rêver pendant 4 ans. On a les rêves qu’on peut, à défaut d’un peu d’humilité…