Et si on faisait des caisses uniques cantonales ?

Et si on faisait des caisses uniques cantonales ?

A la session de printemps du Parlement, j’ai déposé une proposition (motion) afin de permettre aux cantons qui le souhaitent d’introduire une caisse cantonale unique. Je vous livre le texte:

« Le Conseil fédéral est invité à introduire une disposition nouvelle dans la loi fédérale sur l’assurance-maladie, afin de permettre une dérogation lorsqu’un canton souhaite instaurer une caisse unique cantonale pour l’assurance de base.

Les cantons de Neuchâtel et du Jura devraient pouvoir créer des caisses cantonales uniques puisqu’une majorité de citoyens de ces cantons (de ces systèmes de santé) ont fait démocratiquement ce choix dans un pays fédéraliste.

Les primes sont cantonales. Les assurés ont l’obligation de s’assurer dans leur canton. Les Neuchâtelois et les Jurassiens ne peuvent pas choisir de s’assurer en Appenzell et payer les mêmes primes que les Appenzellois. La Suisse a très clairement 26 systèmes de santé.

Les planifications hospitalières sont faites dans chaque canton de façon autonome. Elles ne sont pas faites au niveau fédéral. Par ailleurs, la valeur du point Tarmed (pour la rémunération des prestataires de soins) est fixée au niveau cantonal. Les densités médicales et hospitalières varient fortement d’un système de santé (canton) à un autre système de santé (canton).

Il est, par conséquent, normal que chaque canton (système de santé) puisse choisir le mode de financement (prime par tête, impôt sur le revenu, etc.) et la création d’une caisse maladie unique cantonale ou la mise en concurrence d’assureurs privés pour l’assurance maladie de base. »

4 réflexions sur « Et si on faisait des caisses uniques cantonales ? »

  1. Au cas où vous l’auriez oublié, le canton de VD a refusé une caisse unique fédérale à 54 %. En outre, avec votre score aux élections cantonales…. Merci de calmer vos ardeurs, les vaudois en ont peut-être un peu marre…

  2. La concurrence, c’est aussi la concurrence des idées et la concurrence des systèmes, n’est-ce pas ?
    Je ne vois pas en quoi on devrait interdire la caisse unique aux cantons qui l’ont accepté.
    Mettons « en concurrence » ces deux systèmes, et regardons ce qui en sort après quelques années. Il sera temps alors de faire le bilan et de voir ce qu’en pense la population ayant pu expérimenter un système plus juste et moins coûteux.
    Amusant comme la droite, si fédéraliste en matière fiscale, l’est nettement moins sur d’autres objets.
    Un fédéralisme a géométrie variable, en somme..

  3. Les gens n’étaient pas contre la caisse unique, mais contre un financement flou.

    Les quelques personnes (de droite) qui ont voté contre auraient votés pour la caisse unique si il n’y avait pas eu des chiffres comme quoi leur primes allaient doubler/tripler/fois dix!!.

    Je crois qu’il faut y aller par petits pas, d’abord une caisse unique sans changer les prestations/prix et ensuite changement du financement.

    Un article intéressant
    http://www.letemps.ch/template/suisse.asp?page=5&article=204209

    Les visites chez le médecin de famille sont en effet jusqu’à quatre fois plus fréquentes en Suisse orientale que dans certaines régions de Suisse occidentale. Et le recours au spécialiste est également plus fréquent outre-Sarine. Voilà qui va à l’encontre du discours des assurances qui accusent les Romands d’être de plus grands consommateurs de soins que leurs voisins alémaniques.

    Ma question….
    Pourquoi on paye plus en moyenne que les alémaniques?

    Une des réponses
    On va moins chez le médecin car cela coute cher, donc on a des maladie qui s’aggravent et coutent plus d’argent. D’ou une proposition que j’avais à l’époque de rembourser les médecins jusqu’à une certaine somme.

    Pour > Un ami qui vous veut du bien
    Je crois au contraire qu’il faut des personnes du type Zisyadis, et heureusement qu’il n’a pas passé car il aurait du se la fermer (comme un certain Blocher…). Cela permet un peu de dynamisme dans un monde ou les politiques doivent se la fermer.

    Rien ne vous empêche de ne pas lire son blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.