Une initiative parlementaire contre les doubles mandats

Ils sont touchants. Ils dégoulinent de bienveillance et de réflexions bien senties, sans arrières pensées… Ils ? Mais les libéraux écoeurés, les femmes radicales outrées, les socialistes effarouchés, les verts rouges de honte, les journalistes commerciaux avec la bouche en coeur…

On dirait qu’ils ont tous votés POP ! C’est tout de même fou pour un parti qui a fait moins de 5%, d’avoir autant de gens qui ont des avis sur son avenir, sa tactique, sur ses choix, sur son partage des tâches.

Allez, allez, vous allez finir par nous faire verser des larmes de crocodiles. Nous savons tous que vous avez votés Huguenin ou Zisyadis en cachette…

Mais comme toutes vos réflexions sur les doubles mandats, sur les désistements, la lourdeur des tâches sont décidément passionnantes et convaincantes, je vais déposer le 3 décembre à Berne une initiative parlementaire qui aura les objectifs suivants:

* interdiction des doubles mandats à tous les niveaux électifs
* interdiction de se présenter à plusieurs élections le même jour (Conseil des Etats et Conseil national en même temps par exemple)
* déclaration préalable des candidats sur le mandat qu’ils vont choisir en cas d’élection (par exemple un conseiller d’Etat qui devient en plus conseiller aux Etats ou un maire qui devient en plus conseiller national par exemple)

Vous m’avez convaincu. Vos remarques et vos critiques envers le POP étaient justes, louables, désintéressées. C’est pour la démocratie que vous l’avez fait. Nous serons ainsi tous à la même enseigne, les compteurs à zéro.

Je n’ai donc aucun doute que vous allez soutenir et signer cette initiative parlementaire. Vous avez eu raison de ne pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages.

4 réflexions au sujet de « Une initiative parlementaire contre les doubles mandats »

  1. Eh bien moi Monsieur, j’ai voté pour vous.

    Et ce depuis des années.

    C’est terminé, je ne le ferai plus jamais.

    Pourtant, quand j’ai appris votre non-élection, j’ai été franchement très triste, mais là…

    Déjà au niveau de ce qui s’est passé avec Madame Huguenin, j’ai honte pour vous, pour elle, pour la gauche.

    Mais là en plus, vous vous enfoncez. Tellement vous croulez sous vos propres contradictions.

    Disons pour le moins qu’il est heureux pour vous que le ridicule ne tue pas. Même si votre carrière politique est maintenant terminée. Profitez bien, il vous reste cette législature. Après, les Vaudois n’oublieront pas, je l’espère.

    Monsieur, c’est terminé, plus jamais je ne voterai pour vous. Ni d’ailleurs pour le POP.

    Vous m’aurez trahi une fois, pas deux.

    Et vous aurez réussi à me faire douter de tout, vu que j’avais une grande confiance en vous.

    Alors vous pensez que je ne vais pas vous suivre dans cette initiative, cela va de soi.

    Bien à vous

    François

  2. Provocation….provocation.

    Une fois de plus vous donnez une bien piètre image de votre personnage.

    Aussi je n’ose imaginer quelle aurait été votre attitude si un autre groupe politique que le POP avait eu l’outrecuidance d’agir comme vous l’avez fait.

    Une franche réponse à cette seule question serait la bienvenue.

    Et voila, quelques heures se sont à peine écoulées que vous vous distinguez déjà. On ne rêve pas, c’était prévu, votre naturel reprend le dessus. Triste personnage pour lequel je n’ai plus aucune estime.

    De plus, vous allez à Berne………pour poser des questions !!!!
    j’imagine que si l’on devait calculer le prix de la minute d’intervention lors des débats parlementaires nous devrions vous en interdire l’accès et nous ferions une belle économie.

    J’allais bien à vous !!!!!

    Adieu

  3. Oui, Monsieur Zisyadis!!!!!! Pourquoi ne répondez-vous pas à Monsieur Moinat, ainsi qu’à tous les autres qui vous font des critiques??? N’avez-vous donc pas d’argumentations?? Ou simplement les critiques vous déplaisent-elles??
    Bref… J’ai bien ri lorsque j’ai lu qu’un Monsieur vous a rencontré dans un avion d’Easyjet… C’est génial des billets à bas-prix… Mais qui paye?? Ben les employés!!! Et vous, vous prenez ses avions, sans vous poser la moindre question de comment ils font pour proposer des billets à ce prix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *