Le parcage des riches est une idée bénie

parquage

Le parquage des riches décidé par le canton d’Obwald est une belle idée. Elle a plusieurs avantages qu’il ne faudrait pas négliger avant de la contester avec notre véhémence coutumière.

Rassembler les riches dans des îlots de richesse pourrait être bénéfique pour l’ensemble de la société.

D’abord, cela permettrait de les regarder vivre, de les étudier sous toutes les coutures, bref de faire un travail d’ethnologue sur cette classe.

Ensuite, l’attraction des riches dans des concessions constitue une libération pour l’ensemble de la population: libération idéologique, écologique, sociale.

La destruction de la planète est largement la résultante du système sociale et économique choisi et imposé  par cette classe. En se "monastérisant" dans des réserves, ils permettent ainsi à l’immense majorité de la population de mieux imaginer comment les taxer sans forfaits, comment les rendre plus partageux.

En cette période folle où des simples salariés, chômeurs pensent à séquestrer leurs patrons ou occuper leurs entreprises pour la gérer eux-mêmes, l’idée de regrouper les riches dans des enclos, est tout simplement une idée bénie…

Il ne sert à rien de jeter la pierre au Ministre socialiste Leuenberger et ses services qui n’ont rien vu, ni au Gouvernement obwaldien jamais en panne d’idée contre-républicaine. Avant de réagir, la vraie gauche devrait retourner sa langue dans sa bouche… plusieurs fois.

4 réflexions au sujet de « Le parcage des riches est une idée bénie »

  1. Salut Josef,

    les ghettos auraient-ils finalement quand même un bon côté ?
    Mais oui, parqu’ons-les ses sangsues, inventorions-les, fichons-les
    mais surtout, n’oublions pas, à notre tour, de les ponctionner par un fisc sans états d’âmes…
    Ciao
    Erwin

  2. C’est vrai, au lieu de leur jeter la pierre, on pourrait leur balancer des carottes et cacahouètes. Et puis…. un tout petit peu – mais juste un peu, hein – de mort aux rats ?

  3. C’est vrai aussi de ne pas ce moquer des riches, on ne sait jamais ce qu’il peut nous arriver.
    Plus sérieux, j’ai suivi avec intérêts ton intervention à  » Forum » et je pense qu’il est bien de rester attentif à ce genre de projet.

  4. Moi je propose de créer des ghetthos de fumeurs reliés directement entre eux et séparés de tout accés au monde fabuleusement chiant et bigot des respireurs d’air pûr et autres ordures de néo-puritains liberticides . éKKKologiSStes = Réacs liberticides .

    POST-SCRIPTUM: Le doigt accusateur du moraliste ne montre jamais le trou du cul du moraliste…c’est évident car, si le doigt accusateur du moraliste montrait le trou du cul du moraliste…il ne serait plus un doigt accusateur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *