Il faut démissionner M.Leuenberger…

SCHWEIZ MORITZ LEUENBERGER

Ce n’est pas un médiateur qu’il faut dénicher, Monsieur le Conseiller fédéral, pour trouver une solution face à la grève légitime des travailleurs de CFF Cargo, qui dure depuis plus de trois semaines.

C’est vous-même qui devez descendre de votre piédestal de ministre socialiste et vous asseoir jour et nuit à la table des négociations et décider, oui DECIDER, de quelle issue politique, le pays a besoin dans ce conflit.

Et cela ne sert à rien de vous retrancher derrière une quelconque collégialité gouvernementale ! Le responsable politique du dossier, c’est vous et personne d’autre ! Et même si vos collègues du Conseil fédéral vous désavouent après, vous aurez au moins fait votre travail… de socialiste.

Il y a des pays, il y a eu des pays, comme la Pologne de Solidarnosc, où les travailleurs avaient forcés le gouvernement a négocier en direct, devant les caméras, en publicité directe… En ce temps vous les souteniez… les travailleurs.

Si vous ne pouvez même pas faire cet acte politique décisif, après tant de législatures passées au Conseil fédéral, alors il vaut mieux que vous démissionniez.

3 réflexions au sujet de « Il faut démissionner M.Leuenberger… »

  1. Les travailleurs(euse) on besoin de cette lutte qui giffle le gouvernement, qui secoue les faux politiciens!! C’est le moment; OUI c’est le bon moment d’activer le mouvement de résistance, et d’ailleurs je soutiens fort nos collègues du tessin..fribourg!!
    Puis concernant notre ministre des transports,je lui conseille de bien réviser ses dossiers de CARGO.. car le directeur de cff est loin d’être incompêtant pour la gestion des chiffres rouges cff!! Donc je pousse aussi notre conseillé fédéral à la démission !
    Aissam Rouge

  2. Il serait plus que temps que les Suissesses zé Suisses remettent un peu plus souvent le CF à sa place. Maintenant que l’arrogant châtelain milliardaire a été remis à sa juste place et viré sans concession du CF, il y a encore 2-3 qui mériteraient d’y être chassé où du moins fortement conspuer par les syndicats qui sont, à mes yeux, les vrais derniers qui soutiennent les travailleurs du brave et bon peuple.

    Continuez votre combat M. Zorro-ziadis, je suis avec vous!

    Abe

  3. Affubler M. Leuenberger du titre de Socialiste est un non-sens et une atteinte à la crédibilité de ce parti.
    Ce n’est qu’un mauvais ersatz de socialiste malade atteint du syndrome de Kioto avec pour conséquence, l’utilisation abusive de la calculette anti-défavorisés.
    Ce sont les Socialistes qui devraient l’éjecter de leur parti, car par son comportement, il discrédite leur parti, ainsi que tous ceux à tendance de gauche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *