Lombricomposteur: et si les Municipalités subventionnaient plutôt que de taxer ?

lombricomposteur

A force de vouloir forcer toute la population à passer par la taxe poubelle, on perd de vue qu’il y a bien d’autres moyens de diminuer le contenu  de ses poubelles.

Evidemment, il faut y mettre du sien. Evidemment, il faudrait une aide communale (on le fait bien pour des vélos électriques…).

Pour ma part, cela fait quelques mois que je vis le lombricompostage au quotidien. Et bien, cela vous change la vie ! Et c’est sympa un lombric, passé la première semaine de répulsion infondée.

D’abord, cela diminue le contenu des sacs à ordures ménagères. Ensuite, cela éduque les enfants à l’élimination naturelle des déchets. Enfin, c’est du compost sur son balcon pour les plantations, sans parler du jus de lombric comme engrais naturel.

Alors, cela vous dit de réduire de 40 à 50 % le contenu de votre poubelle ?

Figurez-vous qu’en fonction de la grandeur des ménages, les vers peuvent produire pour vous jusqu’à 45 kg de lombricompost par an. En effet, les lombrics travaillent jour et nuit au recyclage de vos déchets organiques, sans odeur ou saleté.

Alors les Municipalités, les conseils communaux si soucieux de « développement durable » ? A quand un chèque de 300 frs pour chaque citoyen qui achète un lombricopost ? C’est trop demander ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *